Le dernier livre en date sur Jayne Mansfield (à part le Liberati), écrit par un fan-de-chez-fan, Franck Ferruccio.

L'idée du titre, qui paraphrase le grand succès sur scène à Broadway et au cinéma de Jayne, est excellente et pose la bonne question: Jayne a-t-elle été victime de son succès? Mais le contenu ne répond guère de façon serré à cette problématique (il vaut mieux, sur ce point, lire l'excellent "Jayne Mansfield 1967" de Liberati), l'ensemble étant davantage un livre de photos.

Le livre de 350 pages est plein de photos de Jayne, des photos de toutes sortes, de toutes époques. L'ensemble n'est pas très impartial, c'est un peu un livre fait par un adorateur de la "Blonde explosive". D'un autre côté, on ne fait pas un livre pour descendre une artiste, alors... le seul point négatif,  c'est que visiblement l'éditeur a manqué de moyen, ce qui donne une impression de qualité très moyenne et certaines photos sont à peine lisibles, genre "photocopie de photocopie"...c'est dommage, et ça mériterait un "rewriting" et une nouvelle mise en page. Mais le livre a le mérite d'exister, c'est déjà ça (vu la rareté des ouvrages consacrés à Jayne). On le trouve sur des sites de vente du style Amazon... la filmographie n'est guère développée, mais ça reflète bien la vie de Jayne, dont la filmographie était devenue secondaire, finalement...

                                                                                    On y suit également l'évolution de la famille de Jayne après sa mort, que l'auteur a régulièrement rencontré, photos à l'appui.51VXl86AjuL__SS500_