18 février 2012

A tribute to Joan Collins, co-star in "the wayward bus"

Joan Collins, contrairement à Jayne, n'a jamais été un sex symbol. Britannique, elle accède sur le tard à la célébrité grâce au "soap opera" Dynasty, et se crée un personnage de femme sophistiquée, glamour et pas commode, un genre de courtisane interessée par le luxe, ce qu'elle n'est visiblement pas dans la vie (à lire: "past imperfect", ses mémoires). Toujours prompte à se moquer d'elle même et de son image. Aujourd'hui, à près de 80 ans, l'âge commence à se voir, ce qui lui donne presque un look...Elizabethain (en référence à... [Lire la suite]
Posté par jeromecollet à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]